Credit Renouvelable renseignements

Pour ne pas casser votre tirelire, optez pour un crédit renouvelable !

La société du 21ème siècle est une société de consommation, nous le savons tous. Le crédit est devenu un quotidien et un irréductible pour entretenir et maintenir notre mode de vie. Vu sous cet angle, ça parait malfaisant. Toutefois, nous devons bien l’avoué, le crédit utilisé de manière intelligente et avec modération a aussi bâti les économies fortes et participé à l’épanouissement de beaucoup de ménages. Avant de voir tout rouge quand il est question de crédit renouvelable, pensez donc à revoir les pour et les contres. Pour notre part, voyez pourquoi nous soutenons les crédits renouvelables pour ne pas réduire vos épargnes ! Pour certains, c’est du pareil au même, mais au final, ce n’est pas du tout le cas. Venez ici, on vous guide dans votre choix.

Notions générales de crédit renouvelable et d’épargne

Sans entrer dans les détails saugrenus et le jargon utilisé par les experts de la finance, nous allons juste nous contenter d’une définition très simple ! Un crédit renouvelable est un prêt d’un certain montant qui ne suit pas les procédures d’un prêt habituel, amorti dans le temps. C’est une certaine somme qui vous est laissée (sur demande), dans laquelle vous pouvez puiser pour n’importe lequel de vos besoins. La somme au titre des intérêts est fixe et le coût de ce crédit ne décroit donc pas au fur et à mesure du remboursement effectué. Si vous avez emprunté 1000 euros au départ avec un taux d’intérêt de 20%, soit 200 euros et que vous remboursez les 700 euros mais qu’il vous reste encore 300 euros à rembourser, le coût des 200 euros restera inchangé. Pour les 700, vous aurez déjà dû payer 900 euros. Pour rembourser les 300 restants, il vous faudra donc 500 euros, payés en un seul paiement.

Quand à l’épargne, je pense que vous le savez, c’est la part non consommé de votre capital. Souvent, il est aussi accompagné de taux productifs.

Dans ce schéma, il serait bien facile de diaboliser les crédits renouvelables. Pourquoi donc opter pour cette forme d’emprunt au lieu de puiser dans nos propres fonds ?

A voir : C’est quoi le credit-bail ?

Les avantages d’un crédit renouvelable

Quoiqu’en puisse en dire, si ce système a survécu pendant à peu près d’une décennie, c’est qu’il trouve preneur. Pourquoi ? Parce que côté procédure, c’est le plus simple. Il ne faut que vos justificatifs de revenus, la plupart du temps et pas des justificatifs d’utilisation. Il peut être utilisé pour tous vos besoins de consommation ou même d’investissement. Si vous le souscrivez avec votre banque usuelle, vous obtiendrez réponse en un rien de temps. Si vous optez pour un organisme indépendant, cela va prendre un peu plus de temps mais ne dépassant pas la semaine.

Deuxio, parce que c’est une source d’argent pratiquement inépuisable. En effet, une spécificité de ce type de crédit c’est que lorsque vous remboursez une portion du capital, cette dernière devient directement réutilisable, aux mêmes coûts. Votre tirelire connaitra une fin mais votre crédit, non. Pour les imprévus, c’est un allié qui ne vous trahira jamais. D’autant plus qu’avec son pairage actuel avec la carte bleue, retirer une certaine somme ou effectuer un paiement n’a jamais été aussi facile.

Tertio, dans la mesure où vous êtes bon dans la gestion de crédit, il peut être le moins cher du marché. Cependant, une seule imprévue peut tout à fait changer la donne et le rendre le plus cher emprunt qu’il vous ait été donné de contracter.

Les cas d’utilisations d’un crédit renouvelable

Donc, au lieu de casser votre tirelire, choisissez ce type de crédit pour pleins de chose. Voici quelques exemples, à titre illustratifs :

  • Pour les besoins de la consommation, et en particulier, lorsqu’une chose vous plait mais que vous n’avez pas encore les moyens de vous le procurer à l’aide de vos fonds propres ; qu’il s’agisse de nouveaux bijoux de la technologie ou d’une fragrance de luxe, puisez juste dans vos réserves ;
  • Pour des besoins liés à un évènement particulier de votre vie tel qu’un mariage, un décès ou un problème de santé, rien n’est plus efficace pour parer à l’urgence ;
  • Même pour les besoins en investissement lorsque vous avez de nouveaux matériels d’équipements à acquérir ou lorsque votre maison requiert réparation.

Par contre, pour les gros investissements ou lorsqu’il y a un objet particulier, les prêts spécifiques sont mieux  parés : crédit habitat, crédit construction, etc.

Les risques

Quand on entame la discussion sur les crédits, on ne peut pas se défaire du sujet des risques qu’ils comportent. En effet, la crise de surendettement trouve surtout son origine dans les diverses formes de crédit à la consommation. La sensation de toujours avoir de l’argent à disposition prête à confusion et a entrainé, dans beaucoup de cas, des faillites.

Là où l’épargne est tout à fait sûr et se consomme en toute sérénité, le crédit renouvelable peut vous causer des maux d’estomac. Le premier risque est le cercle vicieux de l’endettement car il y a une tendance à re-consommer la part du capital remboursé. Le second est celui de la confusion dans vos propres finances, à cause des cartes de crédit surtout, qui ne sont pas clairs dans la source des fonds pour le paiement ; il fut des cas où sans le savoir, un consommateur a payé un achat sur son crédit alors que son compte courant était bel et bien apte à supporter l’achat et alors qu’il n’était même pas conscient de puiser dans sa réserve.

Quoiqu’il en soit, le législateur est déjà intervenu avec une loi spéciale sur la protection des consommateurs dans le crédit bancaire et vous a déjà donné un délai maximal de remboursement de prêt et un droit de rétractation de 14 jours pour annuler votre contrat.